SIHP - Remplacer - 2014
Vous n'êtes pas identifié Connexion

Syndicat des Internes des Hôpitaux de Paris

SIHP

SIHP

Être interne à Paris / Remplacement Être interne à Paris / Remplacement

Remplacer

 

Les remplacements, c’est une bonne façon d’arrondir ses fins de mois, mais c’est aussi beaucoup de papiers et de démarches à effectuer : voici un petit guide qui vous fera gagner du temps et vous épargnera quelques soucis. Nous mettons à votre disposition en bas de page une présentation de notre partenaire l'URPS, assez exhaustif sur le sujet du remplacement.

 

Si vous avez besoin de plus d'informations vous pouvez contacter M. Vervialle chef de projet installation à l'URPS Ile de France :  alexis.vervialle@urps-med-idf.org

A partir de quand puis-je remplacer?

Celà dépend de votre spécialité. Vous trouverez les conditions à remplir pour pouvoir exercer selon chaque spécialité dans le tableau jont à cet article: ici.

 

4 documents sont indispensables pour remplacer :

  • La licence de remplacement qui atteste que vous remplissez les conditions légales pour remplacer, elle est valable 1 an

 

  • l’autorisation de remplacement émise par le Conseil de l’Ordre à chaque fois que vous remplacez un médecin différent. Celle-ci n'est valable que pour la période de remplacement. Ce document vous est envoyé après demande du médecin remplacé, normalement avant le début du remplacement ou exceptionnellement après en cas d’urgence. 

 

  • Un contrat de remplacement entre vous et le médecin remplacé, spécifiant notamment les dates de remplacements et le pourcentage de la réversion d’honoraires. 

 

  • Une assurance de responsabilité civile professionnelle

Attention, un certain nombre d’internes remplacent sans avoir la totalité de ces documents mais il s’agit d’une pratique risquée. En l’absence de licence ou d’autorisation de remplacement, vous pourriez être accusés d’exercice illégal de la médecine et votre assurance risque de ne pas vous couvrir. Par ailleurs, nous vous rappelons qu’une activité de remplacement met en jeu votre responsabilité civile propre en cas de faute ou de litige avec un patient. Il est tout à fait suicidaire, en plus d’être illégal, de remplacer sans assurance.

 

Accès Rapides
Nos Partenaires