L’Ile-de-France : Premier désert médical de France, 

Notre région doit prendre soin de ses internes !

 

Le manque de personnel médical ne touche pas que les zones rurales ou périurbaines. Début mars, l’URPS-IDF (Union des représentants de professionnels de santé) a annoncé que la région francilienne peut prétendre au triste sacre de “Premier désert médical de France”. 

 

Si la fin (théorique) du numerus clausus va permettre d’augmenter le nombre de médecins dans les prochaines décennies, nous alertons sur le fait qu’il ne suffira pas que nous soyons plus nombreux pour que nous restions en Ile-de-France. L’attractivité de notre région est en déclin et la raison principale en est la dégradation des conditions de vie et de formation des internes de médecine.

 

Le salaire des internes franciliens est identique à celui de n’importe quel interne du territoire métropolitain alors que le coût de la vie en Ile-de-France est de plus en plus élevé et que le logement grève plus de 40% du budget mensuel d’un interne de 1ère et 2ème années. La direction centrale de l’AP-HP s’était engagée en novembre 2021 à créer des dispositifs facilitant l’accès au logement des internes de la région. Les discussions sont encore en cours et pour l’instant seuls 11 logements ont été débloqués

 

Le SIHP dénonce que limmense majorité des services ne respectent pas le temps de travail des internes. Le droit au repos de sécurité, notamment le lendemain d’une garde, n’est pas encore systématiquement appliqué dans de nombreux services de chirurgie. 

 

Des internes en arrêt maladie se retrouvent régulièrement harcelés pour trouver un remplaçant pour reprendre leur garde.  

 

Face à l’augmentation constante des troubles mentaux chez les internes, le SIHP milite depuis deux ans pour que les internes aient accès à la médecine du travail, en vain.

 

La solidarité entre les médecins séniors et les internes est mise à mal par l’attitude de certains chefs qui oublient toute attitude d’écoute et de bienveillance

 

Les propositions du SIHP : 

 

  • Accès au logement facilité pour les internes : 500 solutions à l’horizon 2025 !

  • Décompte horaire du temps de travail dans tous les services franciliens 

  • Application stricte du repos de sécurité partout

  • Arrêt définitif du principe “caution contre vêtement de travail”

  • Stop au harcèlement des internes en arrêts maladie

  • Respect du travail syndical et arrêt des menaces de plaintes

  • Application du droit au remord élargi

Nos partenaires