Vous n'êtes pas identifié Connexion

Syndicat des Internes des Hôpitaux de Paris

SIHP

SIHP

Point sur les BOURSES pour 2021-2022 Docteur Junior et Big Matching: ce qu'il faut savoir ! La fiscalité chez les internes
Point sur les BOURSES pour 2021-2022 Docteur Junior et Big Matching: ce qu'il faut savoir ! La fiscalité chez les internes
Accueil

Docteur Junior et Big Matching: ce qu'il faut savoir !

Certaines et certains d’entre vous terminent bientôt leur phase d’approfondissement et se posent probablement beaucoup de questions sur le statut de Docteur Junior et notamment sur les choix de stages. 

Vous pouvez d’ores et déjà retrouver pas mal d’informations dans cet article sur le site de l'ISNI. 

Pour rappel, ce qu’il est primordial de bien savoir: 

Pour être Docteur Junior (et être payé comme tel), il faut impérativement avoir PASSE sa thèse avant sa prise de poste, c’est-à-dire au plus tard le 31 octobre 2021 pour les phases de conso de l’an prochain ! Il est quasi-impossible d’obtenir des dérogations sur ce principe et la conséquence est : invalidation du stage et poste de FFI (avec la rémunération qui va avec…). Vigilance et anticipation donc !

Le Big Matching: pour rappel, c’est la procédure de choix des stages qui remplacent les listes d’appel par rang de classement et d’ancienneté. Vous serez donc invité à classer les stages qui vous intéressent en leur mettant à chacun une note de 0 à 5. Vous aurez un nombre minimum de terrains de stage à noter (environ 20% au premier tour). Par ailleurs, vous ne pourrez pas être affecté à un stage auquel vous auriez mis un 0 sur 5. Suite à ça, les responsables de terrain de stage vont classer tous les internes de leur spécialité (sans connaître la note qu’ils et elles ont mis à leur stage) de 1 à x. A la fin, un algorithme d’appariement fait matcher les internes avec les terrains de stage selon un principe du mariage stable (globalement il faut que le meilleur choix de l’internet et du responsable de stage soit respecté). 

Ce qui reste flou: La question d’un ou de 2 big matching

Lors de la mise en place de la réforme, la phase de consolidation devait être constituée de un ou plusieurs stages de 1 an et non de six mois comme pour le reste de l’internat. Dans cette configuration, il n’y aurait eu qu’un seul big matching pour la rentrée de novembre. Cependant, l’ISNI (la représentation nationale du SIHP) a fait remarquer au ministère qu’une telle solution allait mettre en difficultés les internes décalés de 6 mois. L’ISNI avait alors proposé 3 solutions: 

  • Soit un choix unique dans lequel seraient intégrés les internes décalés avec une prise de postes décalée de 6 mois
  • Soit un choix pour tous les internes puis un choix uniquement pour les internes décalés en mai avec une offre de stages qui soient d’une diversité garantissant l’équité entre internes
  • Soit deux procédures de big matching sachant que cette solution met en danger les spécialités dans lesquelles il existe des combo d’une année (comme le DES Médecine d’urgence) et que cela crée de l’instabilité pour les internes et les services…

L’an passé, le Ministère a retenu cette solution qui sera donc appliquée provisoirement cette année. Cela pose déjà un certains nombres de soucis. Les adhérents du SIHP recevront prochainement un questionnaire pour recueillir leur avis sur cette question !

Accès Rapides
Nos Partenaires