Poin(g)t sur vos droits

Que faire quand je ne peux pas me rendre à ma garde ?

Deux cas de figures :

 

  • Vous ne pouvez pas aller à votre garde pour une raison DÉPENDANTE de votre volonté (soirée immanquable, congés avec manque d'anticipation, etc.).
C'est à vous de faire l'effort de trouver un·e remplaçant·e et d'en informer les responsables du planning de gardes le + rapidement possible.
 
 
  • Vous ne pouvez pas réaliser votre garde pour une raison INDÉPENDANTE de votre volonté (arrêt maladie, demande d'absences exceptionnelles (décès ou fin de vie d'un proche, naissance, enfant malade)).
Vous devez en informer rapidement les responsables de la liste de gardes en indiquant le motif (sans rentrer dans le détail si vous ne le souhaitez pas). Vous n'êtes EN AUCUN CAS tenu de trouver un·e remplaçant·e pour votre garde. Si les internes doivent assurer la permanence des soins, nous n'en sommes pas responsables. Ce sera aux responsables de la liste de garde et in fine au responsable administratif (DAM ou administrateur de garde) de trouver une solution.
 
Nous rappelons que dans ces situations, il est bien entendu essentiel de savoir faire preuve de solidarité et qu'il est toujours préférable qu'un interne soit volontaire que désigné par tirage au sort, etc.
 
Si vous êtes dans la situation #2 et que les responsables de la liste de garde ou l'administration cherche à vous faire porter la responsabilité de trouver une solution, c'est ILLÉGAL. Quand vous êtes en congés ou en arrêt, vous n'avez aucune obligation envers votre employeur.
 
En cas de harcèlement téléphonique : bloquez les numéros et/ou faites savoir qu'il faut contacter le SIHP qui se réservera le droit de dénoncer la pratique.
 
Au moindre doute, nous sommes là pour vous soutenir, donc adhérez et faites adhérer !
 

Nos partenaires