Fresques et culture carabine : 

Saisir l’évolution de la société pour sauver les salles de garde !

Dans une tribune publiée le Mardi 8 mars dans le Monde, des collectifs et des représentants de syndicats de professionnels de santé alertent sur le caractère sexiste des fresques présentes dans les salles de garde

 

Si certains internes de médecine peuvent parfois défendre ces fresques, il est de notre devoir de signaler que la justice administrative considère dans une décision rendue à Toulouse en décembre 2021 que les représentations graphiques à caractère pornographique dans l’enceinte des hôpitaux sont illégales. Il est très probable que les autorités publiques soient amenées à demander leur retrait dans toutes les salles de garde de France à très brève échéance. 

 

Le SIHP entend et comprend ce mouvement qui répond à une évolution des mentalités suite aux différentes vagues de dénonciation des violences sexistes et sexuelles. La prise de conscience qu’ont entraîné ces mouvements de libération de la parole est une chance et doit nous amener vers une société plus juste et égalitaire

 

En septembre 2021, nos adhérentes et adhérents ont d’ailleurs décidé à plus de 90% des voix exprimées d’inscrire dans nos statuts les principes suivants à son Article 2

 

  • “égalité entre les femmes et les hommes dans le monde médical ;

  • l’absence de discriminations fondées sur l’origine dans le monde médical.”

Fort de ce positionnement, nous, membres du Comité de l’Internat du SIHP, proposons de prendre les devants sur les évolutions réglementaires futures afin de préserver la convivialité des salles de garde encore actives en Ile-de-France : 

 

1- Nous proposons que les fresques à caractère pornographique soient recouvertes de fresques dont le contenu sera conforme à la loi et aux aspirations de la société comme des carabins franciliennes et franciliens. 

 

2- Nous proposerons pour chaque salle de garde des concours de dessins ou peintures avec nos partenaires afin que soient créées de nouvelles fresques pour égayer et embellir nos lieux de repos et de restauration

 

3- Nous proposons la création d’un “Comité francilien des salles de garde” dans lequel des collectifs de la société civile pourront siéger et qui sera chargé de valider les projets de fresques.

 

A toutes et à tous les internes qui souhaiteraient participer à ce projet, nous vous invitons à nous contacter à sihp@sihp.fr.

_____________________________________

Contact presse: Léonard CORTI - Président du SIHP

07.64.14.14.90, presidence@sihp.fr

 

Nos partenaires